Rire aux éclats contre les tensions

Vevey Depuis 8 ans le Club de rire Vevey-Riviera distille l’art de se faire du bien en faisant travailler ses zygomatiques. Dès cette rentrée, sa fondatrice passe le témoin.

Claire Gerber-Bernasconi (à droite) passe le flambeau à Alessandra Parente qui animera désormais les cours du Club de rire Vevey-Riviera le mardi soir.

Avec une formation d’art thérapeute, Claire Gerber-Bernasconi s’intéresse à tout ce qui se fait pour se sentir mieux. En 1988, elle découvre le rire thérapeutique. Elle suit une formation et commence en 1995 à donner des cours au sein des entreprises dans le but d’améliorer la communication et les relations entre les collègues. «Mais je vous avertis, je ne mets pas de nez rouge. Je raconte encore moins des gags, mais nous rigolons bien», précise la fondatrice du Club de rire Vevey-Riviera. Cette méthode de relâcher les tensions par la pratique de différents rires en y associant des respirations tirées du yoga, vient d’Inde grâce au Dr Madan Kataria, docteur en médecine.

En pleine croissance
Bien connus en Suisse alémanique et ailleurs dans le monde, les clubs de rire ne se sont développés en Suisse romande que depuis le début des années 2000. Le premier à en avoir créé un est Eric Schäffer. Petit à petit, le phénomène prend de l’ampleur. Persuadée des bienfaits qu’apporte le rire, Claire Gerber-Bernasconi crée celui de Vevey-Riviera en 2005. Depuis, chaque mardi durant une heure, elle anime ce club où chacun peut venir à sa guise sans inscription préalable. Consciente aussi qu’il faut «quitter les choses quand elles sont au mieux, je peux partir le cœur léger sachant que quelqu’un va reprendre le flambeau. En sortant du cours, les participants ne sont pas seulement contents. Il y a eu un échange d’énergie. J’en ai retiré moi-même beaucoup durant ces sept années», avoue la fondatrice.

Explorer le rire
Son successeur, Alessandra Parente, qui a co-animé les cours durant une année avec Claire Gerber-Bernasconi, poursuivra sur la lancée tout en y amenant sa touche personnelle. «Le rire est un lien entre le mental, le corps et l’esprit. Le cours est très dynamique, car chaque trente secondes nous changeons d’exercice. Ils sont intercalés avec des respirations profondes de yoga», explique la nouvelle animatrice.
Le cours est ainsi divisé en trois parties, avec vingt minutes d’échauffement où il est demandé aux participants de rire sans raison. Une deuxième phase permet de travailler le rire spontané. La dernière partie du cours consiste en une relaxation complète. «Selon des études scientifiques, le cerveau ne fait pas de différence entre un rire naturel et fabriqué. Il développe les mêmes endorphines. Trente secondes de rire équivaudraient à 30 minutes de jogging quant à la libération des toxines», fait remarquer la fondatrice du club de rire.
Club de rire Vevey-Riviera

Salle de paroisse Eglise Notre-Dame, Vevey

Le mardi de 19h à 20hreprise des cours dès le 4 septembre

www.clubderire.ch

Texte et photo:Sandra Giampetruzzi

Source: http://www.leregional.ch/N40244/rire-aux-eclats-contre-les-tensions.html

Comments are closed.